POLITIQUE SPORTIVE

VISION :

Le sport a figuré jusqu’à une période récente parmi les meilleurs ambassadeurs du Cameroun au niveau international. Les performances de nos sportifs ont plus contribué à la renommée internationale de notre pays que l’action diplomatique et encore moins nos performances économiques.

Ces performances attestent au moins un fait : au Cameroun, réside un formidable potentiel et de nombreux talents qui ne demandent qu’à être canalisés et encadrés à bon escient.

Notre ambition est de raviver le mouvement sportif camerounais dans toute sa diversité et sa multitude. Il s’agit de mettre fin à un certain nombre de dysfonctionnements, d’imprévisions et de manquements qui conduisent au recul prononcé du sport camerounais au niveau international.

Il s’agit pour nous de donner les moyens minimaux aux sportifs leur permettant de pratiquer dans la dignité  leur passion. Il est question de veiller au fonctionnement régulier et optimal des institutions en charge de la gestion du mouvement sportif national. Il s’agit aussi de mettre en place les mécanismes permettant de détecter les talents, les encadrer et les valoriser en vue de les attacher durablement à leur mère patrie, le Cameroun.

Il nous apparait aussi impérieux de mettre en place un nouveau système sportif qui intègre toutes les composantes de la population camerounaise (femmes, handicapés,…) et permette l’insertion des jeunes en difficultés.

Le sport doit redevenir à l’intérieur du pays une  source d’emploi et à l’extérieur un outil de rayonnement national.

Enfin, nous pensons que le sport doit véhiculer des valeurs de patriotisme, de citoyenneté et d’unité nationale.

Axes stratégiques :
Cette nouvelle politique sportive s’appuiera sur les axes stratégiques suivants :

  1. L’amélioration du fonctionnement des institutions en charge de la gestion du sport
  2. L’aménagement de l’ensemble du territoire en infrastructures sportives dignes
  3. La meilleure organisation des compétions sportives nationales
  4. La meilleure préparation de la participation aux compétions internationales
  5. La professionnalisation du mouvement sportif
  6. L’amélioration du statut des sportifs

SPORT

Axe
stratégique

L’amélioration du fonctionnement des institutions en charge de la gestion du mouvement sportif

Objectifs
  • Mettre un terme aux conflits de compétence entre la tutelle et les fédérations
  • Faire fonctionner efficacement l’ensemble des institutions en charge du mouvement sportif national
Mesures clés
  • Délimiter de façon claire et précise  les champs de compétence des différents intervenants dans la gestion du mouvement sportif
    • La tutelle ministérielle construit les infrastructures, édicte les normes et standards et veille à leur strict respect
    • Les fédérations sont en charge de la gestion et l’animation du mouvement sportif
    • Les différentes associations de clubs et de sportifs sont systématiquement consultées dans la gestion et l’animation du mouvement sportif
  • Introduire des règles et procédures qui accroissent la transparence, la visibilité et l’efficacité des institutions sportives (fédérations et clubs)
  • Auditer tous les ans les comptes des fédérations sportives par des structures d’audit indépendantes
Axe
stratégique

L’aménagement de l’ensemble du territoire en infrastructures sportives dignes

Objectifs
  • Equiper le pays en infrastructures sportives de qualité
  • Favoriser l’éclosion des talents
Mesures clés
  • Imposer aux structures d’éducations et d’insertion privées ou publiques (écoles, lycée, prison, centres d’accueil…) des standards minimaux en terme d’infrastructures sportives;
  • Aménagement d’au moins une aire sportive dans tous  les nouveaux quartiers en formation ;
  • Construction de « Parcours Vita » avec le personnel adéquat dans chaque commune;
  • Etablissement d’une charte de répartition des infrastructures sportives qui prennent en compte la distribution des populations et les prédispositions de chaque région
  • Lancement d’un projet de construction sur l’ensemble du territoire :
    • D’un stade réglementaire de 20 à 40 000 places  et d’un complexe dans chaque région
    • De dotation d’un complexe multi sport dans chaque département
  • Mettre en place un partenariat pouvoirs publics-collectivités-locales-secteur privé pour la construction et l’entretien des infrastructures économiques  à travers :
    • Des co-investissements dans les infrastructures sportives
  • La mise en place d’une Société de Gestion des Equipements et Infrastructures Sportifs dotée d’un conseil d’administration et d’une direction générale
Axe
stratégique

La meilleure organisation des compétitions sportives nationales

Objectifs
  • Mettre fin à la cacophonie actuelle et aux multiples désagréments causés acteurs/trices du mouvement sportif
  • Permettre au public de s’intéresser à nouveau aux compétitions locales
  • Relever le niveau, la qualité et la réputation des compétitions camerounaises
Mesures clés
  • Harmoniser l’ensemble des calendriers des compétions sportives nationales
  • Arrêter une date connue à l’avance de remise solennelle des trophées aux sportifs par le Chef de l’Etat
  • Décentraliser la gestion des ressources destinées à l’organisation des compétitions nationales
  • Mettre en œuvre des campagnes modernes de publicité sur les évènements sportifs nationaux
  • A terme, mise en place d’une chaine sportive nationale
  • Intégrer les meilleures pratiques au niveau africain et mondial en matière d’organisation des compétitions
  • Multiplication des programmes sports-études publics (au moins un par région);
  • Reformer les compétitions « FENASCO » et son équivalant Universitaire pour en faire un véritable outil de détection et de développement des talents;
  • Revoir la structuration des clubs pour une meilleure intégration des plus jeunes (imposer aux clubs et fédérations des catégories cadets et minimes)
Axe
stratégique

Meilleure préparation de la participation aux compétions internationales

Objectifs

Faire meilleure figure aux compétitions internationales

Mesures clés
  • Préparer à temps les participations aux compétitions internationales
    • En élaborant au préalable des plans stratégiques
    • En donnant des moyens aux directions techniques nationales de faire des voyages d’étude
    • En affectant des ressources pour la mise en œuvre du travail de préparation
  • Assainir le processus de sélection :
    • En luttant contre la corruption par l’élaboration de critères spécifiques et connu de tous
    •  En mettant fin aux interférences de la tutelle par la réaffirmation de l’autonomie dont disposent les différents responsables
  • Renforcer la discipline au sein des équipes nationales :
    • Editer des codes de conduite pour l’ensemble des équipes nationales
    • Veiller à l’impartiale et stricte application des mesures disciplinaires en cas de manquement
Axe
stratégique

La professionnalisation du mouvement sportif

Objectifs
  • Moderniser l’ensemble du mouvement sportif camerounais
  • Rehausser le niveau des compétitions nationales
  • Conserver nos sportifs dans nos championnats
Mesures clés
  • Elaborer de manière participative un plan de modernisation du mouvement sportif camerounais :
    • Redéfinition des rôles des différents intervenants
    • Elaboration des normes et standards pour les différentes structures sportives
    • Réglementation des contrats entre les clubs et les joueurs, les entraineurs et le personnel médical
    • La transition progressive vers des systèmes semi-professionnels
  • Amélioration de la réaffectation des fonds issus des participations aux compétitions internationales aux clubs
Axe
stratégique

L’amélioration du statut des sportifs

Objectifs

Faire de la pratique d‘un sport un métier décent et reconnu

  • Fixer des niveaux de rémunérations aux moins conformes aux à la réglementation en vigueur;
  • Mettre progressivement en place pour l’ensemble des sportifs des mécanismes d’accès aux produits de la sécurité sociale tels que l’assurance santé,…

Comments

  1. assako says:

    pensez au SMIC dans votre programme personne ne fait alusion maintenant à cela