La Culture

VISION

La culture est ce qui englobe tout ce que nous faisons dans notre vie et enveloppe même toute notre vie. L’essentiel des actions des populations reflètent la culture en même temps qu’elles la produisent dans une dynamique sans cesse innovante. Toute société appartient à une culture, détient une culture et produit une culture qui l’identifie en même temps qu’elle la différencie des autres. Ceci constitue alors une identité dont il faut se sentir fier. Le peuple camerounais sa culture qu’il importe de valoriser et d’en faire le flambeau du rayonnement du pays en Afrique et dans le monde. 

Notre ambition est d’élaborer les stratégies et de construire le projet « Le Cameroun leader » en se fondant sur la culture camerounaise.. 

Nous pensons que c’est à partir de sa richesse culturelle que le peuple camerounais doit penser son appartenance à l’humanité et construire son rayonnement international.

Notre politique culturelle a pour finalités les points suivants :

  1. La culture en tant qu’élément central de construction de l’Identité nationale et d’intégration nationale;
  2. Une industrie culturelle à bâtir, créatrice d’emplois viables qui contribuent à la production de richesses durables
  3. La culture  en tant que vecteur  de rayonnement international pour le Cameroun

 

Axes stratégiques : 

1. Intégration nationale et régionale

2. Cadre institutionnel

3.  Management et infrastructures

4. Conditions de travail et professionnalisme

5. Rayonnement international

POLITIQUE CULTURELLE
Axe stratégique   Intégration nationale et régionale
Objectif
  • Favoriser l’intégration nationale et régionale
  • Renforcer le sentiment d’appartenance commune à la nation
  • Faire de la diversité ethnique une richesse culturelle
Mesures clés
  • Révision du contenu du curriculum scolaire pour intégrer:
    • la véritable histoire du Cameroun,
    • l’apprentissage des cultures camerounaises sous l’angle de leur contribution à l’organisation de la société, la conception de l’état, l’économie, la sécurité sociale etc.
  • Intégration des thématiques spécifiques suivantes :
    • l’histoire et les cultures africaines,
    • les institutions continentales d’aujourd’hui
    • l’identité culturelle et le rapport avec l’extérieur;
  • Mettre en place des programmes d’échanges scolaires et académiques entre les régions du pays;
  • Permettre l’enseignement d’une langue nationale comme troisième langue d’apprentissage
  • Mettre en place une base d’archives numériques en vue de sauvegarder et de diffuser le patrimoine culturel national;
  • Créer des instituts régionaux de promotions de langues africaines et des instituts de promotion de langues locales;
  • Instaurer des évènements de célébrations des héro/ïnes nationaux/ales et continentaux/ales aux plans national et régional
  • Créer un panthéon du mérite camerounais où défunts et vivants seront célébrés ayant pour mission de réfléchir sur l’orientation idéologique, morale et culturelle du pays.
  • Mettre en place une plateforme d’échanges multiformes avec les autres Etats africains de la sous-région et du continent 
Axe stratégique Cadre institutionnel
Objectif
  • Promouvoir le développement des initiatives culturelles
  • Offrir un cadre propice au développement de ces initiatives
  • Rendre la culture locale rentable au plan économique
Mesures clés
  • Créer un fond de promotion de l’initiative culturelle avec un budget conséquent, des objectifs clairs (nombres de films, festivals à financer…) et une gestion transparente (Critères objectifs et connus de tous);
  • Mettre en place un cadre juridique et reformer les structures de promotion de gestion des droits d’auteurs
    • les artistes au centre
    • et l’Etat qui joue son véritable rôle de régulateur
  • Renforcer la lutte contre la piraterie à travers
    • la création d’unités dédiées;
    • la sensibilisation de la population,
    • le renforcement des circuits de distribution formels, etc
  • Mettre en place une fiscalité incitative en vue de promouvoir des projets culturels de qualité;
  • Renforcer l’intégration de cursus à débouchés culturels dans le système éducatif
  • Mettre en place des programmes de détection et d’accompagnement des talents;
  • Mise en place à terme d’une chaîne d’Etat spécialisée sur les questions culturelles
  • Promotion de la culture au niveau régional et local par le soutien des festivals culturels communautaires
  • Mise en œuvre de nouveau de « La Semaine de la Culture Camerounaise » résultant des concours nationaux dans les différents domaines
Axe  stratégique Management et Infrastructures
Objectif
  • Développer les infrastructures à vocation culturelle
  • Faciliter l’éclosion et le développement de l’industrie culturelle
  • Renforcer l’organisation et le fonctionnement des corporations de métiers de la culture
Mesures clés Sur le plan national

  • Construction de:
    • Au moins deux musées nationaux fonctionnels
    • Au moins une Maison de la Culture Camerounaise
    • Une ‘‘African House ’’:espace continental de rencontre, d’échange et de développement culturel

Sur le plan régional

  • Mise en œuvre d’un programme de développement des infrastructures à vocation culturelle sur le territoire nationale pour chaque région, au moins: 
    • un musée,
    • une médiathèque,
    • un centre culturel
    • une faculté ou institut dédié;
  • Mise en œuvre d’un programme de gestion d’accompagnement technique et de maintenance des infrastructures;
  • Mettre en place un partenariat Pouvoirs publics-Collectivités locales-Secteur privé pour la construction de salles de spectacles dans les principales villes
  • Apporter un appui technique et managérial aux corporations de métiers de la culture (Musique, arts dramatiques, arts plastiques…)
Axe  Stratégique Conditions de travail et  Perspectives Professionnelles
Objectif
  • Améliorer les conditions de travail des acteurs du secteur culturel
  • Offrir des perspectives de carrière professionnelle
  • Faire des métiers de la culture un vivier d’emplois décents et durables
Mesures clés
  • Mise en place d’une politique de protection sociale pour les travailleurs dans les domaines de la culture qui permette de vivre de ce métier aussi bien dans le publique que dans le privé.
  • Développer les métiers de la culture (libraires, éditeurs, conservateurs…);
  • Professionnaliser la pratique des métiers de la culture
    • Structurer  selon les domaines d’intervention
    • Arrimer la pratique locale aux normes internationales
  • Offrir des stages de perfectionnement à l’étranger 
Axe stratégique Rayonnement international
Objectif
  • Faire du contenu culturel un produit d’exportation au plan national et régional
  • Faire de la riche culture camerounaise un vecteur de rayonnement international
Mesures clés
  • Favoriser l’organisation d’au moins un festival international bi-annuel;
  • Faire de la culture un produit  d’attraction touristique;
  • Subventionner les initiatives des nationaux ayant pour finalités la promotion de nos cultures à l’Extérieur (librairies, Galeries…)
  • Assurer la participation du Cameroun aux festivals et autres évènements culturels internationaux